7 ans après, appliquons enfin l’initiative pour la mobilité douce!

À l’occasion du début de la législature et pour célébrer les 7 ans du vote du 15 mai 2011 pour l’initiative 144 pour la mobilté douce, les trois associations engagées pour la mobilité durable actif-trafIC, ATE et PRO VELO Genève ont envoyé une lettre aux 100 nouveaux député·e·s du Grand Conseil de la République et Canton de Genève ainsi qu’une lettre spécifique (mais au contenu analogue) adressée spécifiquement au nouveau magistrat en charge du Département des Infrastructures, Serge dal Busco... (plus)

Notre pétition est renvoyée au Conseil d'Etat

L’ATE et Mobilité piétonne se réjouissent que leur pétition « Pour la sécurité des
piétons, non au parking des deux-roues motorisés sur les trottoirs » soit renvoyé au Conseil d’Etat. Cela permettra, enfin, de clarifier une situation dommageable pour tous les usagers des trottoirs genevois, notamment les plus fragiles...(plus)

Crédit d’étude pour la traversée du lac : 24 millions pour un projet mort-né !

Les associations engagées pour une mobilité durable, respectueuse de l’environnement et de la santé de la population, s’opposent à l’adoption d’un crédit de 24 millions pour l’étude de la traversée du lac. Ce montant s’ajoute aux millions déjà dépensés pour des études qui n’ont pour l’heure pas réussi à démontrer l’utilité de ce projet ! A lui seul, le coût total de construction estimé par le Canton est estimé à plus de 3 milliards, mais pourrait s’avérer bien plus coûteux encore...(plus)

Scooters sur les voies de bus – un deuxième essai plus que problématique

12 avril 2018 - Après avoir testé l’ouverture d’une voie de bus au trafic des deux-roues motorisés (2RM) sur la route des Jeunes, le DETA continue sur sa lancée en ouvrant un deuxième axe demain sur la route de Ferney. Opposée dès le début à l’ouverture des voies de bus aux deux-roues motorisés, l’ATE s’inquiète de ce deuxième test qui va à l’encontre d’une politique durable de la mobilité...(plus)

Bilan 2014 - 2018 du Conseil d’État

22 janvier 2018 - Quatre ans d’effets d’annonce et de coups médiatiques : la Confédération vient de sonner la fin de la récréation en sanctionnant durement la politique de mobilité menée par le Conseiller d’Etat Luc Barthassat. Pendant qu’il palabrait sur de nouvelles routes à construire, il a envoyé dans le décor le développement des transports publics... (plus)